avril

Ce 6 avril 2020, Sœur Simone Parisis s’est éteinte paisiblement à Pesche.

Née le 30 avril 1921 à Wasmes, elle avait 98 ans.


En 1944, elle entre au couvent de Pesche et y fait sa profession un an plus tard sous le nom de Sœur Marie-Renée.

C’est sous ce nom qu’on l’a connue et appréciée à l’école des Sœurs à Ghlin où elle commence sa mission dès 1946 en assurant des cours spéciaux, entre-autres de commerce et de dactylo.


En 1950, elle entreprend des études d’institutrice maternelle à l’école normale des Filles de Marie à La Louvière où elle obtient son diplôme. Elle débute sa longue carrière d’enseignante maternelle à Gedinne. A Ghlin, elle tiendra la classe de troisième maternelle de 1953 à 1956.


Dans la cour de l’école du Centre à Ghlin


En 1955, les élèves qui terminent leur dernière année de maternelle reçoivent de la part de leur institutrice, Sœur Simone, un beau carnet dans lequel sont sélectionnés quelques travaux manuels réalisés pendant l’année. Il y a du piquetage, du tissage, du pliage, de la couture, du coloriage

Piquetage « le petit chaperon rouge »

Couture

Tissage

Dernière page du carnet

En 1969, elle est appelée dans la section  d’application de l’école normale de La Louvière. Elle s’y révèle très dynamique, capable par exemple, de maintenir toute une salle d’enfants sous le charme d’une histoire qu’elle leur raconte. Elle est très appréciée de tous, spécialement des élèves de l’Ecole Normale à qui Sœur Simone était celle qui arrivait à redonner confiance lorsqu’elles étaient momentanément en difficulté.

A l’âge de 60 ans, elle rejoint sa communauté de Wasmes et y devient là aussi une figure emblématique, très active et très dévouée à la cause des enfants de la paroisse. Sœur Simone cultivait une dévotion particulière à la Vierge Marie.   

Ecole Saint-Louis

Webmaster V.S.