Mai 1928, l'annonce du départ des Frères

Mai 1928 : l’annonce du départ des Frères

Le 1er mai 1928, l’école Saint-Joseph reçoit une lettre annonçant le prochain départ des Frères. Pour diverses raisons (*), le Supérieur de la congrégation des Frères des Ecoles Chrétiennes se voit contraint de fermer une de ses maisons. Le choix se porte sur celle de Ghlin notamment car c’est un « village qui s’est dépeuplé par suite de l’abandon de la houillère, source de sa prospérité . . . »

La communauté des derniers Frères à Pâques 1927

À noter : ils posent en face de leur maison, une porte percée dans le mur donne accès à la cour de l’école.

De gauche à droite :


Monsieur André Nemry, 3ème et 4ème,

Fr Maximin-Théophile, économe,

Frère François d’Assise, directeur, 7ème et 8ème,

Fr Madir-Eugène, 5ème et 6ème,

Fr Martinien-Jules, 1ère et 2ème. 

Après 56 ans de présence à enseigner plusieurs générations de garçons, les Frères quitteront l’école en juin 1928.


Heureusement, depuis 1926, un Comité Scolaire s’était mis en place suite à une situation financière précaire.

L’école continuera avec des enseignants laïcs qui prennent la relève. Elle s’appellera désormais officiellement école Saint-Joseph, patronyme sous lequel elle avait été placée dès sa création. Cela n’empêchera pas les villageois de  l’appeler encore longtemps « école des Frères ». 

(*) Pour en savoir plus :

Histoire de l’école Saint-Joseph à Ghlin, Marie-France et Michel Wautelet-Debacker, octobre 2011


Ce site web utilise les cookies. En cliquant sur « Accepter », vous acceptez notre utilisation des cookies.

Accepter