Photos de classes - école des filles

Sous la direction de

Sœur Norbertine

Sous la direction de

Sœur Marie Maurice

Sous la direction de

Sœur Aloyse

Sous la direction de

Sœur Paule-Marie

Sous la direction de

Sœur François Marie

Sous la direction de

Sœur Louise Maboge

Sous la direction de

Monsieur Whool

Sous la direction de Sœur Mélanie de Jésus

Sous la direction de

Sœur Sainte Augustine

4ème degré et classes professionnelles

Sous la direction de

Sœur Louis-Marie

Sous la direction de

Sœur Marie Geneviève

Sous la direction de

Sœur Dominique Hubaille

Sous la direction de

Monsieur Linguelet

1898

La deuxième plus ancienne photo de classe de notre école date de 1898.

Cette photo nous a été communiquée par Yvonne Delvigne. Elle a pu identifier quelques noms dont sa maman :

4ème au 2ème rang ,Marie-Thérèse Levecq est née à Ghlin en 1885, elle fut couturière et négociante.   


La religieuse, au milieu du groupe est Sœur Marie Maurice (Marie Hébette).

Au moment de la photo, elle est à Ghlin depuis trois ans pour son premier emploi d’institutrice primaire. Elle y reste jusqu’en 1903.

En 1926, elle revient à Ghlin en tant que directrice et supérieure du couvent, jusqu’en 1929. Elle est la huitième supérieure ou directrice depuis la fondation de l’école et du couvent de Ghlin.


Les autres élèves identifiées par Yvonne Delvigne sont de gauche à droite :


3ème rang - 1ère :Marie Mol



2ème rang - 2ème : Emilia ?, 3ème : Marie-Louise Vaillant, 4ème : Marie Levèque, 6ème : Sœur Marie Maurice (Marie Hébette), 7ème Hélène Faucon, 9ème  : Emilie Vereyden




1er rang - 3, 4, 5èmes : sœurs Visée : Joséphine, Rose, Alice, 6ème: Aimée Lebrun, 10ème :  Anne Cousin

Que sont devenues ces fillettes ?


En consultant le dictionnaire des familles de Ghlin, nous  en savons un peu plus sur ce que sont devenues certaines de ces fillettes posant sagement.  


  • Marie-Louise Vaillant est née le 1 novembre 1887. Elle est la fille d’Augustin, charbonnier et de Florentine Dehut, journalière. Sur la photo, elle a donc 11 ans. Elle se marie en 1908 avec Jules Clause, chauffeur, forgeron, entrepreneur. Elle devient servante, ménagère et aura une fille Henriette Augusta.


  • Emilia Verheyden est née le 27 juillet 1885. Sur la photo, elle a 13 ans. Son père Charles François est journalier, domestique. Elle se mariera en 1909 avec Edmond Delattre, ajusteur, pensionné du chemin de fer. Elle est couturière, ménagère, elle met au monde une fille Irma Lucie.


  • Marie Molle. Il s’agit sans doute de Marie Louise Molle. Elle  est née le 17 mai 1888. Son père est maréchal-ferrant. Elle se marie à Charles Ferdinand Cousin, fermier et devient fermière.


  • Hélène Faucon. Il s’agit peut-être de Céline Hélène Faucon, née le 17 octobre 1885. Son père Aimable est journalier, ouvrier de charbonnage. Elle est tailleuse et se marie en 1910 avec Juvénal Dieu, boucher.


  • Aimée Lebrun. Il se pourrait que ce soit le nom d’épouse d’Aimée Grumiau, née le 11 janvier 1885 d’un père menuisier. Elle est ménagère et de son mariage avec Jules Lebrun, nait Amélie Alice.


  • Anne Cousin. Il se pourrait qu’il s’agisse d’Anna Cousin née le 1er décembre 1889. Fille de cultivateur, elle se marie au fonctionnaire Emile Glineur.

Sous la direction de Sœur Norbertine de 1909 à 1911

Quand Sœur Norbertine ( Aurélie  Debsauvenière) prend ses fonctions de directrice, en 1909 jusqu’en 1911, il y a déjà eu  4 directrices .

La première était Sœur Xavier (Julie Tonglet).


Les Directrices de l’école gèrent les diverses implantations que l’on appelait « succursales » ou parfois « écoles sectionnaires ». La plupart du temps, elles sont aussi Supérieures du couvent. Les anciennes élèves se souviennent difficilement du nom de leur directrice, et pour cause, on les appelait « Mère Supérieure » ou « Mère Directrice » et plus tard  « Sœur Supérieure ou Sœur Directrice.

Sous la direction de Sœur Mélanie de Jésus de 1911 à 1926

Titulaire du certificat frœbélien et du diplôme d’institutrice, Sœur Mélanie ( Louisa Robin) prend le poste de Supérieure et Directrice dès son arrivée à Ghlin. 

Elle devient ensuite maîtresse des novices au couvent de Pesches.

Au 1er rang, 5ème debout :

Robert Delfanne

Il s’agit sans doute de la première classe de Sœur Anne à Ghlin. Anna Maria (Elisa Hellinckx) est à Ghlin de 1913 à 1951. Elle a 19 ans quand elle arrive et a obtenu son certificat frœbélien 1 an avant. Elle reste à Ghlin jusqu’à l’âge de 57 ans en tant que sous-institutrice gardienne. 


Juste après la guerre de 1914-1918, les  Filles de Marie réalisent de nombreuses photos de classe en l’honneur de ceux qui ont aidé, elles sont à voir dans

les « éphémérides du mois de novembre » .

De gauche à droite :


4ème rang : Raymonde (?) , Hélène Delaunois, Georgette Duveau, Victoria Duchatelet, Irène Duveau (sœur de Georgette), Rose Delaunois, Marie-Ange Rivière, Emilia Fricq, Irma Delattre



3ème rang : Sœur Saint Augustin, Fernande Dumoulin (de l’orphelinat), Renée Vaillant,

Jeanne Vienne, Marie- Reine Maquestiaux, Marie Simon, Yvonne Leclercq,

Sœur Mélanie de Jésus



2ème rang : Francine Guerit (de l’orphelinat), Henriette Druart, Yvonne Delvigne, Mariette Sturbois, Berthe Depoplimont, Marthe Desmet, Louisa Siraut



1er rang : Simone Blondeau, Marie-Henriette Page, Renée Bauduin, Hilda Gaudin

 


Identification par Yvonne Delvigne

Sœur Marie de l’Enfant Jésus (Clémence Hubert) est titulaire d’un certificat froebélien délivré en 1896.

Officiellement, dispensée du diplôme d’institutrice primaire en 1916, elle exerce en tant que sous-institutrice primaire au Busteau.

Arrivée à l’âge de 33 ans à Ghlin, elle y reste jusqu’en 1945, âgée de 77 ans. 

De gauche à droite :


3e rang : Albert Visée, Etienne Duray, ? (enfant de l’orphelinat), Nadine Lemonier, ? ( enfant de l’orphelinat), ? (enfant de l’orphelinat), Olivia Derenty, Marthe Derenty, ? (enfant de l’ orphelinat).


2e rang : Albert Lambert, Yvonne Mélis, Louise Claus, Andrée Caudron, Marcelle Vannier, Louise Dufour, ? (enfant de l’orphelinat), Maurice Delattre, (debout) Sylva Derenty


1er rang : (debout) Léonce Limauge,

(assis) Hubert Delattre, ? (enfant de l’ orphelinat), Paula Blondeau, Julienne Marcq, ?, Léonce Vienne, Andrée Duveau, Léa Claus, Marie Flandroit (debout)

 



Note : dans cette classe du Busteau, 6 élèves proviennent de l’orphelinat.

Cette institution est installée près de la gare par les Sœurs de Saint Augustin. L’école du Busteau est la plus proche.

Sous la direction de Sœur Marie Maurice, de 1926 à 1929

De son nom de naissance, Marie Hebette était déjà présente à Ghlin de 1895 à 1903 pour son premier emploi d’institutrice primaire. Elle figure sur la première photo de classe connue en 1898.

Certains allaient pendant quatre ans dans la même classe maternelle.


A noter, à l’arrière, que des enfants attendent leur tour pour la photo.


De gauche à droite :


3e rang : Ernest Van Breuse, ?, ?, Claudine François, Raymond Noël, Mireille ?, ?, ?, Raphaël Delahautemaison, ?, Janine Deblicquy, ?, ?, Raoul Delahautemaison


2e rang : ?, ?, ?, Lucienne Boulez, Emile Bernard, Armand Lenclus, Marie Delaunois ?, André Selvais, ?, ?, ?, Marie-Thérèse Petitjean


1er rang : ?, Georgette Masy, Henri ou Emile Bar, sœur de Georgette Masy, Denise Cayle, ?, ?, Alfred Dufrasne, Marcel Bernard, Didier Lefebvre, Fernande Dehon, ?, ?, Gabrielle Marechal


Identification par Claudine François et Marthe Buche



Sous la direction de Sœur Sainte Augustine, de 1929 à 1932

Institutrice primaire, Mathilde Pouillon  a 55 ans quand elle prend son service en, tant que supérieure et directrice des classes . Le 14 aût 1930, elle entreprend la rédaction d’un « Cahier de correspondance officielle». Ce document,  riche en informtions sur la vie de l’école, sera poursuivi par les directrices suivantes.  Quand elle part, c’est pour devenir Supérieure Locale à Pesches, puis Assistante générale et enfin Conseillère Générale.

Quelques enfants ont bougé pendant le temps de pose. Une voisine, à sa fenêtre n’a pas eu le temps de se reculer.

Mariette Daniel (née en 1925) tient l’ardoise, sa sœur Georgette Daniel est au dernier rang, juste devant Sr Anne, elle porte un tablier à carreaux et, comme sa sœur un nœud dans les cheveux.

Agenouillé au deuxième rang, à l’extrême gauche :

Odon Debacker (né en janvier 1926).

Photo donnée par Andrée Decang

A noter : 

- les garçons portent des tabliers semblables à ceux des filles. 

- comme l’école du Busteau  - une «succursale» de l’école des Sœurs -  est éloignée du centre, les garçons ont la permission de fréquenter l’école primaire avec les filles.

L’école ne compte que deux classes. 


Sœur Anne, présente à Ghlin de 1913 à 1951, exerce comme sous-institutrice gardienne. D’après les nombreux souvenirs de Ghlinois, elle se montrait très autoritaire.

Sœur Marie, institutrice primaire exerce de 1908 à 1945 à Ghlin. Elle se montrait très douce avec les élèves.

Madame Alice Geva, épouse Pourveur est titulaire de la classe gardienne du Centre.

En 1938, elle est admise à la pension et remplacée par sa nièce Mauricette Géva qui elle-même quitte ses fonctions en 1941 et est remplacée par Sœur Marie Thérèse (Maria Lambert) jusqu’en 1946. 

    De gauche à droite :


    3ème rang : Jacques Motte, ?, Jeanine Debliquy, 

    (?) Debacker, (?) Tytgatt, Georgette Delcour,

    (?) Duveau, Didier Lefebvre, Claude (?) (Polonais) 



    2ème rang : Marie-Thérèse Petitjean, Edith (?), ?, ?, Arthur Duveau, ?, Clément Druart, ?

     


    1er rang : Rose Verenden, Lucienne Masy (?), ?, Paula Flamand, Wiland, Armand Lenclu, Christian Bohy, Christiane Debliquy, Jean Lefèbvre, Liliane Dupuis, Freddy Peteau

    Cette photo figure aussi dans les éphémérides du mois de septembre.

    Les deux autres photos sont dans les éphémérides du mois de juin.

    On peut y trouver l’identification des élèves.

    Note : Sœur Marie-Fernand (Hermina Leroy) possède, dès l’âge de 22 ans, un certificat frœbélien.

    Elle obtient, 20 ans plus tard, son diplôme d’institutrice primaire. D’après ses anciennes élèves, elle avait la réputation d’être très sévère.

    De gauche à droite


    Au dernier rang, debout :


    1. Hubert Bouchez, 3. Gaston Visée,  4. Odon Debacker, 

    6. Maurice Mol





    Au 1er rang :


    1. Marguerite Chaussure, 2. Anne-Marie Ghislain,

    3. Marie-Antoinette Ghislain, 4. Irène Flandroy,

    7. Elise Flandroy ?


    Sous la direction de Sœur Marie Aloyse de 1933-1943

    Ghlin est le dernier poste de Stéphanie Piraux quand elle arrive à l’âge de 60 ans. Elle avait commencé comme sous-institutrice dès son entrée au couvent à l’âge de 18 ans.

    Nous sommes à la recherche de photos

    pour cette période.

    Vous en avez à votre disposition,

    n'hésitez pas à nous les envoyer par mail.

    Années 40 et 50 : 4ème degré et classes professionnelles

    La loi Schollaert de 1914 rend l’instruction obligatoire de 6 à 14 ans, ce qui implique la généralisation des 4èmes degrés (7ème et 8ème années primaire).

    Vers 1955, le 4ème degré devient une section professionnelle et des années d’études sont ajoutées.

    A la formation ménagère s’ajoutent des cours de coupe, et de dactylo.

    En 1961, une section coiffure est créée.

    Note : la 8ème est la dernière année du quatrième degré. Le quatrième degré « remplace » l’école moyenne qui , à cette époque, est souvent réservée aux garçons et aux familles plus aisées.

     

    Gisèle Buisseret : « Sr Paule Marie nous a enseigné un programme très chargé, si bien que lorsque je suis entrée à l’école normale à 14 ans, je n’ai eu aucune difficulté.

    L’école des Filles de Marie à Ghlin était vraiment une très bonne école. »

    De gauche à droite :


    4e rang : Monique Dufrasne



    3e rang : ?, ?, Jeanine Dehut, ?, Marie Josée Host



    2e rang : ?



    1e rang : Liliane Dupuis, ?, ?, Micheline Fassiaux, Gilberte Delmotte, Josiane Goret



    Les bancs ont tous été réalisés par un menuisier du village, Camille Leclercq.

    Les élèves étaient chargées de les cirer de temps en temps. 

    Les élèves faisaient notamment des patrons de chemises de nuit et de la broderie sur drap. Elles apprenaient aussi à faire des reprises (réparations) et à broder sur tricot.

    Monique Dufrasne : "Bien que sur cette photo, on fasse de la couture, c’est Mme Marlière notre titulaire qui est là,

    elle donne cours de dessin.

    Madame RUYR épouse Ray donne cours de couture en 2ème et 3ème.

    Madame Marthe Delaunois donne cours en 1ère et 2ème."

    » 

    Note : l’école professionnelle de coupe et couture commence après le quatrième degré. Créé par Sr Paule Marie, elle comporte 3 années.

    De gauche à droite :


    2ème rang :  Georgette (?), Janine Jere, ? Dewaillinger,

    Figurent aussi sur la photo: Gilberte Delmotte, Liliane Dupui, Josée Gueret et Monique Dufrasne



    1er rang : Irène Brunin, Georgette Brunet, Monique Dufrasne, Janine Connart, Josiane Goret?

    2ème rang :  Georgette (?), Janine Jere, ? Dewaillinger



    Figurent aussi sur la photo: Gilberte Delmotte, Liliane Dupui, Josée Gueret et Monique Dufrasne

    De gauche à droite :


    2ème rang derrière :

    3ème : Marie Jeanne Milcamps,

    6ème : Irène Valentin



    Marie-Jeanne Delcourt et Eliane Faignart figurent aussi sur la photo.

    Eliane Faignart se souvient :

    « Lors des examens de fin d’année, un jury se déplaçait. Des dames de Bruxelles recrutaient les meilleurs éléments pour aller travailler dans de bonnes maisons de couture à Bruxelles. On me l’avait proposé, mais mes parents - à cette époque - n’ont pas voulu. »  

    Note : Sr Denise (Wilhemine Stainier) est présente à Ghlin de 1925 à 1956 et de 1964 à 1974. Ne possédant aucun diplôme pédagogique, elle donne cependant, avec brio, des cours de couture au 4ème degré et à l’école de coupe.

    De gauche à droite :


    2ème rang, debout :

    1. Marie Josée ?, 2. ? , 3. Nelly Chantry,

    4. Jacqueline Lambert, 5. Monique Blot,

    6. Louisette Bouillez, 7.  Ghislaine Glaçon,

    8. Nicole Lamblin


    1er rang, assises :

    1. Marie Thérèse Delaunois, 2. Sr Denise,

    3. Mme Julia Marin (institutrice), 4. Christiane ?



    Identification par Jacqueline Lambert



     

    De gauche à droite :



    2ème rang, debout : Mme Flamand, Denise Sevrin, Annette Hottois, Jacqueline Lambert , Ghislaine Glaçon, Suzanne ?, Nadine Normain, Andrée Filleux



    1er rang, assises : Nicole Lamblin, Marie Thérèse Delaunois, Carmela Mazzeo, ?,  Madeleine Recchia




    Identification par Jacqueline Lambert

    et quelques autres

     

    Sous la direction de Sœur Paule-Marie de 1943 à 1949

    Diplômée institutrice primaire à l’école normale de Pesches, Augusta Gilson débute sa carrière à Ghlin. En 1945, elle devient titulaire d’un quatrième degré.

    Plus tard, elle sera Assistante Générale, puis Conseillère Générale des Filles de Marie à Pesches.

    Au 3ème rang : ? Chantry



    Au 2ème rang : Marthe Lombard



    Au 1er rang, à l'extrême droite : Marie-Claire Debliquy

    De droite à gauche :


    4e rangée : ?, ?, ?, Marie-Josée Brabant, Bernadette Fassiaux


    3e rangée : Odette Lekimpe, Francine Dewinter, Suzanne Baudouin, Camilla Caudron, ?


    2e rangée : Eva Splingard, Alberte Simon, Luce Splingart, Nadine Bernard, Suzanne Ligneels


    1re rangée : Marie-Jeanne Saintenoy, ?, Christiane Grard, Berthe Michaux, Nicole Carroyer

    De gauche à droite :


    2e rang : Danielle Cardinal, Rosée Godart, Monique ?, Rose-Marie Maquestiaux, Lucille Friche, Marie-Ange Fourneau, ?, Vivette Debouvry, Thérèse Claus


    1er rang : Marie-Thérèse Bernaets (?), Jacqueline Durant, Liliane Marine, Francine Bovenistre(ier), Bernadette Bovenistier, Jean-Marie Durant, Michel Ghislain, Jean-Claude Lequeux, ?, Michel Fourneau, Michel Gauchez

    Sœur Marie-Gérard (Elvire Charmeux) exerce à Ghlin de 1945 à 1952. Avant de venir à Ghlin, elle a déjà enseigné dans six autres écoles. En 1966, elle devient chef d’école et responsable de la communauté de Wihéries. 

    De gauche à droite :


    Rangée du haut :
    1. Suzy Lefèbvre ; 2. Jacqueline Lambert ; 

    3. Alice Gosse ? ; 5. Yvette Van Cauwenberg ;

    les autres filles n'ont pas été identifiées.



    Rangée du milieu :
    1. - 2. Non-identifiées ; 3. Monique Frise ;

    4. Nicole Lefèbvre ; 5. Ida Vanmuyzenwinkel ; 

    6. Yvette Wattiez ; 7. Denise Sevrin ;

    8. Eliane Cavenaile



    Rangée du bas :
    1. Claudette Baudeau;  2. Fernande Fluté ;

    3. Arlette Abrassart ; 4. Monique Destrebecq ?




    Photo et identification d’Eliane Cavenaile

    aidée par Arlette Abrassart



    Cette photo figure également dans les éphémérides du mois de septembre. Des élèves y sont identifiées.

    Sous la direction de Sœur Louis-Marie, de 1949 à 1955

    Sœur Louis-Marie (Joséphine Coenen) est directrice des classes gardiennes, primaires et professionnelles. En juillet 1955, elle est appelée à La Louvière.


    De gauche à droite :



    3ème rang : 1. Irène Valentin, 2.Michelle Mathieu, 3. Michelle Capelle, 4. ?, 5. ?, 6. ?, 7. ?, 8. ?Van Meusen Winckle


    2ème rang : 1. Annie Jacob, 2. Fernande Lempernesse, 3. ?, 4 .Josiane Robert,5. Grazia Raymondi, 6. Francine Colin, 7. Nicole Capelle,8. Denise Delahautemaison, 10. ? Vandewal, 11. ?


    1er rang assises : 1 .Josette Auquier, 2. Lucile Friche, 3. Ginette (?), 4. ? Rousseau, 5.? Lombard, 6.Marie-Claire Socquet, 7.Claudine Draguet, 8.Annie Scholaert, 9.?, 10.?



    Identification par Francine Colin

    Note : Gisèle Buisseret a été élève des Filles de Marie à Ghlin jusqu'y compris le 4ème degré.  

    Diplômée de l’école normale de Pesche en 1941, elle revient enseigner dans son ancienne école ghlinoise à partir de 1945. Elle exerce d’abord au Centre pendant 3 ans, puis à La Liberté pendant 11 ans en 1ère et 2ème. Lors de l’arrivée massive des Italiens, il lui arrive d’avoir jusqu’à 70 enfants dans sa classe.

    Elle continuera sa carrière à Bruxelles, toujours dans une école des Filles de Marie

    De gauche à droite :


    3e rang :

    1er : Michel Collart, 2è   : Nicolas (?),

    4è : Jacqueline Delplanck, 5è : Angèlo (?),

    7è : Jacqueline Furnière, 8è : Colette Toussaint,

    9è: : Jocelyne Declève, 10è : Germaine (?)



     2e rang : 1ère : Arlette Majois, 2è : Michèle Golinvaux, 3è : Jocelyne (?) , 4è : Christine Tibermans, 6è : Jacqueline Lambert, 7è : Micheline Bernard , 8è : Thérèsa (?) ,

    11è : Marie-Claire Demilcamps



    1er rang devant : 2è : Carlo (?) , 5è : Léonce (?),

    8è  Roland (?), 10è : Rose Maquestiaux,

    dernière :  Clara Bruno

    avant-dernière : Rose Maquestiaux,




    Marie-Thérèse ou Nicole Delaunois figurerait aussi sur la photo.



    Identification réalisée par

    Marie-Jeanne Léger et Colette Toussaint



    En commençant par la rangée du haut, de gauche à droite


    1) ?, 2)  Yvette Wattier, 3) Liliane …, 4) Eliane Cavenaile,

    5 )Nicole Lefèbre, 6 ) Anne-Marie   Dequenne, 7) Maggy  Sevrin, 8 )Fernande Fluté, 9) Arlette Abrassart,

    10) Jacqueline Lambert


    Rangée du milieu :

    11) Marie-Ange Paris, 12) ?,  13) ?, 14) ?,  15) ?, 16) Suzy Lefèvre (fille de l’instituteur Mr. Lefèvre qui deviendra elle-même institutrice  à l’école de Jurbise),  17) Yvette Carolus,

    18) Ida Muysenwinkel, 19) ?,  20) Bernadette …,  21) ?


    Rangée du bas :

    22) Denise Sevrin, 23) ?,   24) ?,   25) ?(elle était rousse),

    26) Monique Destrait, 27) Claudette Baudeau,

    28) Françoise Bernard, 29)Marie-Thérèse Delaunois ?,

    30) Monique…. ?





    Photo et identification par Eliane Cavenaile

    Marie-Louise Leulier, épouse Defossez, après avoir été pendant deux ans l’intérimaire de Madame Marguerite Manet, la remplace définitivement le 1er janvier 1948 après que celle-ci ait été admise à la pension.

    De gauche à droite :


    3ème rang : 1ère Marie-Rose Remy, 5ème Marie-Anne Cavenaile, 6ème Liliane Comblidza, 7èmeGinette Drossart, 8ème Colette Brunin ou Brenet ? ,

    9ème Marie-Claude Dehut, 10ème Jean-Claude Verel

     


    2ème rang :  2ème Gisèle Renard





    1er rang :   3ème Jean-Marie Capron, 4ème Christian Renaud, 6ème Hervé Renard, 7ème Claude Goblet.




    Identification par Ginette Drossart

    et Marie-Anne Cavenaile

    De gauche à droite :



    3ème rang : 1ère : Thérèsa (?), 2ème : Jocelyne Declève, 3ème : Arlette Majois, 4ème : Jacqueline Delplanche, 5ème : Nicole Delaunois, 6ème : Marie-Jeanne Michaux (qui deviendra institutrice dans l’école), 7ème : Germaine Lequeux


    2ème rang : 3ème : Marie-Madeleine Godry,

    4ème : Christine Tibermans, 5ème ; Angela (?),

    6ème : Ada De Cian, 11ème : Eliane Van Trimpont

     

    1er rang, assises : 1ère : Clara Bruno,

    2ème :   Rosée Godart, 3ème : Joli Mazzini,

    6ème :  Jacqueline Furnière ,

    7ème : Rose-Marie Maquestiau,

    8ème : Michelle Bernard


    Identification par Marie-Jeanne Léger et ?


    A noter :

    • on retrouve toutes ces élèves deux ans plus tard dans la classe de Mlle Fernande Ghislain

                  

    • cette photo, comme la suivante, sont prises dans la cour du couvent, au même endroit 

    De gauche à droite :


    2ème rang :

    Pol Delhaye, Jacques Marine, ?, Michelle Dehut, Roberta Bilebier, Richard Van Goethem, Donatella Da Pont, Francine Hanneuse



    1er rang assis :

    Baudouin Brenet (debout), Dominique Dubie,

    André Siraut, Bernadette Duray, Anne-Marie Valentin, Rose-Marie Ponchaux, Monique Boulet, Anne-Marie Ghislain, Maryline ?, Etienne ou Pierre ? Brehin, Baudouin Minne (debout devant l’institutrice)



    Madame Anne-Marie Ghislain, qui figure sur la photo, a pu identifier la plupart de ses condisciples. Il faut dire qu’elle est, plus tard, devenue institutrice maternelle. Comme Mme Fassiaux, elle fera, elle aussi, toute sa carrière à l’école des Filles de Marie à Ghlin ! 


    Au dernier rang dans le fond , à l'extrême droite :

    Francine Colin

    De gauche à droite :


    2e rang (debout) :

    Mlle Fernande Ghislain, Jacqueline Delplancke, Marie-Christine Tibermans, Marie-Jeanne Michaux, Nicole Delaunois, Jocelyne Declève, Arlette Majois, Germaine Lequeue, Angela Denigrisi, Eliane Van Trimpont, Soccorsa Recchia, Gustavine Descamps  


    1er rang (assises) :

    Clara Bruno, Rosée Godart, Yole Mazzini, Colette Toussaint, Marie-Claire Demillecamps, Rose-Marie Maquestiaux, Ada Del Cin


    A noter (ci-dessous) :  la grotte installée dans la cour est souvent choisie pour les photos.

    Il semble que la vogue des grottes date du début des années 1900, suite au Couronnement de la Vierge à Bonne Espérance en 1904.

    Les élèves , aussi, choisissent souvent cet endroit pour se faire photographier .

    C’est le cas ici de Marcelle Renaut , à gauche et de Louise Delval  qui entourent leur professeur de coupe .

    (Photo prise un peu avant la guerre de 1940 )

    Sous la direction de Sœur François Marie, de 1955 à 1961

    Léonie Gérard est diplômée institutrice primaire 5 ans après son entrée au couvent de Pesches. Elle débute à Bouffioulx avant de venir à Ghlin en tant qu’institutrice-directrice et Supérieure.

    De gauche à droite :

     

    Dernier rang en haut : Ginette Bart, Alfreda (?), Josette Auquier, Michelle Capelle, (?),

    (?)  Bernard , Claude Delaunois, Raymond (?)






    Rang du milieu : Claudine Draguet, Myriam Lefevre, Mme Duveiller









    Rang devant, assises : Jocelyne (?), (?), (?), (?), Lise Bernard






    Identification par Madame Duveiller

     Sœur Denise

    (à gauche)

    Soeur Marie-Renée

    (à droite)

    Au 1er rang, banc de droite :

    Anne-Marie Ghislain, future institutrice maternelle qui fera toute sa carrière dans l’école, est à gauche du banc.


    Sur cette photo figurent aussi Nicole Bource, Thérèse Depauw et Ginette ?


    Merci de nous aider à compléter l’identification.

    Rangée de gauche:


    Dernier banc, à l’extrême gauche :

    Mireille Ponchaux


    2ème banc, à gauche : Freddy Place


    1er banc :

    Clément Druart et sa sœur Léonne

    A noter : les enfants sont installés aux tables comme des grands du primaire. La présence du castelet dans un coin de la classe et des jouets sur les tables  nous indiquent qu’il s’agit de petits de maternelle. 

    Rangée de droite :


    avant dernier banc :

    à droite (nœud dans

    cheveux) : Lise-Marie Druart 


    à gauche : Micheline Carroyer

    Rangée de gauche

    1er banc : à gauche ?   à droite : ?
    2ème banc : à gauche : Viviane Fillieux ; à droite : Anne Marie Claus
    3ème banc : à gauche : Rose-Marie Delattre ; à droite : Danielle Debeil
    4ème banc : à gauche : Marie-Agnès Duveau ; à droite : Marie-Lise Petit
    5ème banc : à gauche : Franca ?;  à droite : Myriam  Cuisinier
    6ème banc : au fond : Nicole Brihay

    Rangée du milieu :


    1er banc :  à gauche : Ginette Drossart ; à droite : Yvanna Gagliardi
    2ème banc : à gauche : Marcelle Orose ; à droite : ?
    3ème banc : à gauche : Anne-Marie Leporc ;  à droite : Marie-Anne Cavenaile
    4ème banc : à gauche : Marie-Rose Remy ;  à droite : Annette Flament
    5ème banc : Bernadette Abrassart ;  à droite : Marie-Claude Dehut
    6ème banc :  Marie-Louise Bouchez ;  à droite Yvette (ou Rose) Chantry

    Rangée de droite :

    1er banc : à gauche : Monique Flament ;  à droite : Agnès Godart
    2ème banc : à gauche : Thérèse Hainaut ;  à droite : Patricia (Jorion ?)
    3ème banc : à gauche : Liliane Petrella ;  à droite : Myriam Gérodez
    4ème banc : à gauche : Danielle Caufriez ;  à droite : Maria Hippolito
    5ème banc : à gauche : Huguette Hupez ;  à droite : Edith Canivet
    6ème banc : à gauche : Norma Tormen ;  à droite : Rafaela  Suriano

    Identification par Marie-Anne Cavenaile


    Note : sur cette photo, deux futures institutrices qui feront toute leur carrière dans les écoles paroissiales de Ghlin : Danielle Debeil et Annette Flament ; cette dernière sera aussi directrice.

    Côté gauche de la photo :

    qui se reconnaitra ?

    Milieu de la photo :

    Au 4ème et dernier banc ,

    à droite : Gisèle Renard

    Côté droit de la photo :


    Au 5ème banc, de gauche à droite : Michelle Modave ?et ?


    Au 4ème banc, de gauche à droite :

    Daisy Jasmin et Marie-France Debacker


    Au 3ème banc, de gauche à droite : Claudette (?) et ?


    Au 2ème banc, de gauche à droite :

    Liliane Marine et Claudine Dutrieux


    Au 1er banc, de gauche à droite :

    Janine Louis et Christine Helin

    Rangée de gauche :

    Debout : Anne-Marie Leporc, Thérèse Hainaut, Marcelle Orose et Mme Sylviane

    6ème banc : Marie-Agnès Duveau ;  à droite Marie-Anne Cavenaile

    5ème banc : à gauche : Claire ? ; à droite : Myriam Cuisinier

    4ème banc : à gauche : Danielle Caufriez ;  à droite : Marie-Claude Dehut

    3ème banc : à gauche : Ginette Drossard ;  à droite : Marie-Louise Bouchez

    2ème banc : à gauche : Annette Flament ; à droite : Yvanna Gagliardi
    1er  banc : à gauche : Danielle Debeil ; à droite : Agnès Godard


    Rangée de droite :

    5ème banc : à gauche : Patricia ( ?) ; à droite : Myriam Gérodez

    4ème banc : à gauche : Viviane Fillieux ;  à droite : Rose-Marie Delattre

    3ème banc : à gauche : Rita Vanreckem ;  à droite : Yvette (ou Rose) Chantry

    2ème banc : à gauche : Bernadette Dendal ;  à droite : Edith Canivet

    1er banc : à gauche : Bernadette Abrassart ;  à droite : Marie-Lise Petit


    Photo et identification par Marie-Anne Cavenaile

    Henriette Piette, épouse Culot  a aussi donné des cours de néerlandais et de commerce en 7ème et 8ème années dans les années 1940. Elle habitait au début du sentier de Milfort, à deux pas de l’école. 

    Une élève se souvient :

    J’ai fait ma première et ma deuxième année avec Madame Henriette. Je ne me souviens pas si les deux niveaux étaient dans le même groupe. Sur cette photo, j’ai repéré quelques élèves qui étaient déjà avec moi sur la photo de 1957 en première année : nous sommes dans la rangée de gauche le long du mur."


    De gauche à droite :

    1er banc : Claudine Dutrieux, Liliane Marine

    2ème banc : ?Elsa ?  , Daisy Jasmin ?

    3ème banc : Marie Timmermans ?, Gisèle Renard

    4ème banc : Christine Hélin, Marie-France Debacker

    5ème banc ;: ? ?


    Les autres visages me sont familiers pour la plupart, je peux nommer :

    - rangée du milieu, 1er banc :  Claudette ? et  Françoise  Florin ?

    - rangée de droite , 2ème banc , côté droit : Andréa Fontaine ? Il y a aussi des sœurs Poncelet et une sœur Timmermans je crois . . .

     

    Qui pourra compléter ?

    De gauche à droite :


    3ème rang : (?), Annie Carroyer, Thérèse Valentin, (?), Léone Druart, Philippe Dumoulin, Fernand Simon, Christiane Declève, Josiane Declève


    2ème rang : Alain ?, Joël Renaud, Martine Leseul, Serge Leroy, Lise Marie Druart, Marie-France Mathieu, Catherine Cordier, Antoine Delaere, (?), Micheline Carroyer, Mireille Ponchaux, Michel ?


    1er rang assis : Christian Place, Anne-Marie Place, Danielle Gonssens, Nino Duro, Michel Page, (?),(?), Geneviève Renard, (?), Rita Goblet




    Identification par Thérèse Valentin

    Rangée du milieu, au troisième banc , à gauche : Anne Marie Cordier

    Rangée de droite : 1er banc, à droite : Chantal Herman

    Sous la direction de Sœur Marie Geneviève, de 1961 à 1967

    Ghlin est la troisième mission de Bertha Colin. Institutrice primaire, elle devient directement directrice sans classe. 

    Sous sa direction, une publicité (dont on ne connait pas la date) nous renseigne les noms des titulaires en fonction à ce moment :  

    Nous ne les connaissons pas toutes . . . Avez-vous des souvenirs et des photos ?

    Sur cette même publicité, nous découvrons qu’un service autocar fonctionne pour amener les élèves à l’école :

    De gauche à droite :



    Au 2ème rang derrière : Catherine Cordier, Christine Lestrade (cheveux blonds), ?(nœud), Danielle Gonssens (serre-tête),Martine Leseul, Bernadette Storlarzek, Anne-Marie Lestrade



    Au 1er rang, on peut reconnaître : Anne-Marie Cordier, Françoise Delahautemaison, Chantal Brabant (tresses), Anne-Marie Place, Paule Marie Galand, ?, Josette Leinyx, Thérèse Valentin (avant-dernière)



    Identification par Thérèse Valentin

    Soeur Marie-Ignace (Anne Willems) est entrée dans les ordres des Soeurs de Marie de Braine l'Alleud. Elle devient Soeur des Filles de Marie lors de la fusion des deux ordres.

    De gauche à droite:


    3ème rang : Christine Delaer, Françoise Porson, Chantal Volpin, Marcelle Leroy, (?), en blanc devant : Angelina Langaro,

    derrière : Catharina (?), (?) Dumont, Chantal Nyon, Dominique Fontes, Jocelyne Dubois. 


    2ème rang : Dominique (?), Monique Flamand, Françoise Deladrière, Carla Mélis, Danielle Lefour


    1er rang : Annie Descamps, Marianne Bail, Jacqueline Dardenne, Dominique Petitjean, Michèle Flamand, Liliane Hoyas





    Identification par Françoise Porson

    Note : Mme Léger tient la classe de 3ème à la rue de Mons pendant 14 ans

    Cette classe en pleine activité . . .  



    De gauche à droite :


    2ème rang, debout :  Geneviève Renard, Marina Godefroid, Monique Culquin (3ème en haut), Monique Panunzio, Brigitte Manouvrier, Danièle Devos (dernière à droite)



    1er rangs assis :  Réjane Fontaine, Christiane Preillon, Dominique Cantineau





    Identification par Réjane Fontaine

    qui figure aussi sur la photo.

    De gauche à droite :



    Au 2ème rang, debout :  Geneviève Renard, Marina Godefroid, Monique Culquin, Annette Panunzio, Brigitte Manouvrier, Daniele Devos, ?  



    Au 1er rang, assises : Réjane Fontaine, Christiane Preillon, Dominique Cantillon, ?, ?



    Photos et identifications par Réjane Fontaine

    Sous la direction de Sœur Louise Maboge, de 1967 à 1969

    De gauche à droite :


    4ème rang :

    assise : Catherine Petitjean ,

    debout : Marie-Françoise Durieux, Giovanna  Caddeo (longs cheveux), Lucia Caria ? , Isabelle Vancauwenberg (près de l’institutriuce)


    3ème rang : Carla Caria, Françoise Sevrin (gilet vert), Marie-Line Clippe, Françoise Porson,

    en blanc devant l’institutrice : Annette Willems ( ?)

    2ème rang : Maria Paula Coloiacovo, Martine Willems, Chantal Volpin,

    Marie-Paule Pourbaix


    1er rang : Maryse Detry, Marcelle Leroy, Annie Arenos (orthographe ?)




    Identification par Françoise Porson

    Nous sommes à la recherche de photos

    pour cette période.

    Vous en avez à votre disposition,

    n'hésitez pas à nous les envoyer par mail.

    Sous la direction de Soeur Dominique Hubaille, de 1969 à 1979

    Institutrice primaire diplômée à Pesche, Sœur Dominique (qui a gardé son nom de naissance comme cela s’est généralisé depuis Vatican 2 )  elle devient, pendant 10 ans, directrice sans classe. Elle sera la dernière religieuse à être directrice de l’école de Ghlin. Dans les faits, bien que toujours présente au couvent, un directeur laïc prend le relais dès 1978. La transmission est ainsi assurée.

    En 1979, la communauté de Ghlin est supprimée et les religieuses quittent le village.   

    Note : La classe de 3ème année, à l’école du Centre est souvent fort peuplée car à la place Bastien et au Busteau, les classes s’arrêtent à la deuxième année.

    En 1975-76, la classe comporte 39 élèves. A l’époque, il faut 40 élèves pour dédoubler ! On ne tenait pas compte du total des élèves ni du capital périodes. En 1978, il y aura 41 élèves en 3ème année, ce qui permettra de dédoubler. 

    De gauche à droite , en haut :  

    1er : Michel Tartarin ,

    3ème : Philippe Wautelet

    Sous la direction de Monsieur Whool, de 1978 à 1980

    Sous la direction de Monsieur Linguelet, à partir de 1980